Le pied réaxé et fonctionnel, permet la correction de l'équin calcanéen.

La main antérieure maintient l'avant-pied aligné, le talus réintégré.
Le pouce et l'index de la main postérieure sont correcteurs, et agissent ensemble en exerçant une traction vers le bas, afin d'effectuer l'abaissement du calcanéum.


Dès l'apparition du schéma d'extension, il est possible de se servir des contractions du Triceps.

Le relâchement de la contraction permet de posturer le Triceps.
Cette correction de l'équin, s'effectue également en exerçant des petits mouvements de flexion-extension.

Cette manoeuvre ne peut se faire que s'il n'y a plus de tension des plans postérieurs, capsule talo-crurale et tendon d'Achille.

En l'absence d'une telle correction, les forces tentant de provoquer une flexion dorsale de cheville impriment une compression sur la partie antérieure de l'épiphyse tibiale.

Si cette manoeuvre n'est pas réalisable dans de bonne condition de sécurité, le praticien peut attendre l'âge d'une libération chirurgicale ou d'un allongement percutané du tendon d'Achille en conservant le volant de mobilité déjà obtenu.

Dans de rares cas où seul le triceps sural hypertonique empêche la mobilisation du talus en flexion dorsale, toutes les autres déformations étant réduites, on peut proposer vers l'âge de la verticalisation, une ténotomie percutanée d'Achille.

VOIR LA VIDEO

 

[ INTRODUCTION ][ BILAN ][ ETAPES DU TRAITEMENT ][ DECOAPTATION TALO NAVICILAIRE ][ ADDUCTION DU MEDIOTARSE ][ VOUTE PLANTAIRE ][ PRONATION AVANT PIED ][ VARUS ARRIERE PIED ][ REINTEGRATION TALUS ][ DEROTATION DU BLOC CALCANEOPEDIEUX ][ CORRECTION EQUIN ][ APPAREILLAGE ][ PLAQUETTES ][ CONTENTION NOUVEAU NE ][ CONTENTION NOURISSON ][ ATTELLES ][ CHAUSSURES ][ PRE APPUI SKIS ][ CONCLUSION ]

Copyright © Philippe SOUCHET Hôpital Robert Debré Paris - Site créé avec ThunderSite